Publier une offre

Les conditions à remplir pour devenir Rhumatologue

Description du métier de rhumatologue

La rhumatologie est la spécialité médicale qui s’intéresse au traitement et au diagnostic des maladies de l’ appareil locomoteur. Le rhumatologue est le médecin spécialiste des troubles et des maladies des os, des muscles et des articulations, de la colonne vertébrale. Il assure la prise en charge des patients atteints de :

  • Arthrite
  • Rhumatismes
  • Ostéoporose
  • Tendinite
  • Sciatique
  • Lombalgie
  • Polyarthrite rhumatoïde

Il s’occupe également des troubles musculosquelettiques (TMS) qui sont des troubles de l’appareil locomoteur. En plus de son activité de médecin-spécialiste, il peut choisir de faire de l’enseignement et la recherche. Il peut également prendre la direction d’un service hospitalier. Le rhumatologue exerce en cabinet privé, à l’hôpital et dans les cliniques.

Pour poser son diagnostic, le rhumatologue fait un examen clinique du patient et l’oriente parfois vers des examens complémentaires (radiologie, analyses sanguines…). En fonction de son diagnostic, le rhumatologue prescrit ensuite un traitement (médicaments, rééducation chez un kinésithérapeute ou d’un ergothérapeute, port d’une minerve, d’une ceinture…).

Il faut noter que les affections rhumatismales (plus particulièrement les rhumatismes inflammatoires systémiques) sont susceptibles de toucher d’autres organes. On parle là de maladies auto-immunes. Dans ce cas, la prise en charge en rhumatologie est associée avec une prise en charge en médecine interne.

Les examens réalisés par le rhumatologue

Après son examen clinique, le rhumatologue a besoin de mener des examens biologiques pour orienter un diagnostic, notamment pour les maladies inflammatoires. Il pratique des radiographies, des IRM, des scanners, ou encore une ostéodensitométrie afin d’évaluer la résistance osseuse.

Le rhumatologue procède à des infiltrations et lavages articulaires, des interventions guidées par une échographie, ou encore des ponctions articulaires. Ceci selon la pathologie du patient. Le rhumatologue se sert de plus en plus de l’échographie articulaire. Cette dernière est un examen réalisé dans de nombreux cabinet de rhumatologues.

Dans son traitement il peut prescrire des anti inflammatoires non stéroïdien. Ces derniers représentent une des catégories médicamenteuse les plus prescrites en rhumatologie. Leurs indications recouvrent la majorité des pathologies qui y sont rencontrées.

Etudes / Formation

Afin de devenir rhumatologue, l’étudiant doit obtenir un diplôme spécialisées (DES) de rhumatologie.  Après l’obtention de son baccalauréat, il doit suivre une première année commune aux études de santé. Les quatrième, cinquième et sixième année à la FAC de médecine composent l’externat en fin de sixième année.

Ensuite les étudiants passent les épreuves classantes nationales afin d’accéder à l’internat. Ils pourront choisir leur spécialité ainsi que leur lieu d’exercice en fonction de leur classement. En fin l’internat en rhumatologie dure 8 semestres (4 ans).

Salaire d’un rhumatologue

Un rhumatologue gagne entre 3 688 € bruts et 16 619 € bruts par mois en France, soit un salaire moyen de 10 155 € bruts par mois, avant paiement de ses impôts et charges. Ce qui représente environ 60% des revenus des professions libérales.

La société française de rhumatologie

La SFR ou (Société Française de Rhumatologie) est une association savante française. Elle promeut les progrès scientifiques en matière de rhumatologie. Elle a été fondée en 1969 et pour objet l’étude de l’appareil locomoteur. Mais aussi la promotion des connaissances les concernant , la prévention , le droit et l’information des malades, la prévention etc.

Elle est composé de rhumatologues universitaires, hospitaliers ou libéraux. Ces derniers s’appuient sur un bureau de neuf membres pour relayer les décisions stratégiques et administratives. Elle a pour objectif :

  • La promotion des progrès scientifiques en rhumatologie, ainsi qu’une participation active dans la formation et l’information de la spécialité.
  • Le Conseil Scientifique de la Société gère un nombre croissant de bourses et subventions de recherche ouvertes chaque année à tous les membres de la SFR.
  • Ce potentiel de recherche s’exprime également à travers les travaux des sections spécialisées de la SFR.

Vous êtes rhumatologue à la recherche d’emploi, consultez notre page d’offres d’emploi

Twitter

Laissez un commentaire